En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×

Mutuelle chirurgie : quels sont les remboursements proposés pour une intervention chirurgicale urgente ou réparatrice ?

mutuelle chirurgie

Le remboursement de la chirurgie par les mutuelles partenaires de « Mutuellemoinscher.fr » peut atteindre les 600 % de la BRSS, voir la valeur des FRAIS REÈLS pour certains actes opératoires et médicaux liés (anesthésie, dépassements honoraires, forfait journalier, etc.) ; et ce, sans trop cotiser.

Que ce soit pour une intervention chirurgicale lourde, réparatrice ou ambulatoire ; les formules santé pas chères présentées sur le comparateur permettent de mieux couvrir les actes de chirurgie tout en prévoyant des forfaits intéressants pour la chambre particulière (jusqu'à 100 €/jour), les frais de confort et les soins de rééducation.

Demandez vos devis instantanés pour découvrir en détail les garanties de remboursements spéciales chirurgies prévues par les mutuelles santé.

Mutuelle chirurgie : quels sont les taux de remboursement pour les différents types d’interventions chirurgicales ?

Plusieurs bonnes mutuelles chirurgicales pas chères sont à la disposition des utilisateurs de « MutuelleMoinsCher.fr ». Elles sont capables de couvrir l'ensemble des frais de l'hôpital et les coûts opératoires et en cas de chirurgie programmée ou urgente.
Les taux de remboursements prévus par les mutuelles santé spéciales chirurgie peuvent atteindre :

  • 500 % de la BRSS pour les honoraires des chirurgiens, anesthésistes, etc.
  • la valeur des frais réels pour le forfait journalier hospitalier et les frais de séjour
  • 120 € pour la chambre individuelle hospitalière
  • un plafond de 750 € pour la chirurgie réfractive (traitement des yeux au laser)
  • 100 % BRSS pour la radiologie et analyses biologiques médicales
  • 60 € pour 5 séances/an pour la kinésithérapie et autres traitements de rééducation
  • 125 à 200 % BRSS pour le remboursement d'une éventuelle hospitalisation à domicile.

De plus, plusieurs offres incluent des primes de naissance qui vont jusqu'à 360 € ; c'est le cas de plusieurs mutuelles pour maternité qui remboursent bien les frais ces accouchements avec césariennes et différentes chirurgies réparatrices consécutives aux accouchements difficiles.

Dans certains cas, il est recommandé de préférer les mutuelles santé d'hospitalisation qui prévoient la prise en charge du transport médical, du fauteuil roulant, du lit médicalisé ou de différents types de prothèses, etc.
Maintenant, il reste qu'à comparer les garanties médicales susmentionnées lors de demander vos devis en ligne afin de choisir la mutuelle la mieux indiquée pour vos frais chirurgicaux.

Remboursement de chirurgie ambulatoire : qu’est-il prévu pour la prise en charge des frais d’interventions sans séjour hospitalier

La chirurgie ambulatoire commence à prendre de l'ampleur dans les centres hospitaliers surtout pour les interventions opératoires qui ne demandent pas au patient de séjourner dans l'hôpital ou la clinique.

En effet, la Sécurité Sociale encourage ce mode et couvre la chirurgie ambulatoire à hauteur de 80 % du tarif de convention (taux valable que pour les établissements conventionnés). Quant aux mutuelles, elles prévoient des taux allant jusqu'à 500 % de la BRSS comme c'est le cas pour les traitements opératoires traditionnels.

Le mode chirurgie express propose divers avantages pour le patient, mais aussi pour l'établissement hospitalier à savoir :

  • légère facture à payer par l'assuré
  • pas de risques d'infections liés aux soins ou aux autres malades
  • relation privilégiée entre le patient et le staff médical
  • coût de traitement minimisé pour l'établissement.

Pour le mode « chirurgie ambulatoire », l'assuré reçoit ses remboursements médicaux après l'envoi du bon de sortie par l'hôpital ou la clinique suite à l'acte chirurgical.

Remboursement chirurgie réparatrice : à combien s’élève-la prise en charge de l’intervention à but répertoire ?

Le remboursement de la chirurgie d'esthétique peut atteindre les 500 % de la BRSS par une mutuelle. Ce taux est pratiquement important au vu des dépassements d'honoraires importants pour ce genre d'intervention. Cependant, pour en bénéficier, il fallait avoir l'acceptation de la Sécurité Sociale (qui couver à 100 % du tarif de convention), et ce, après approbation du médecin traitant et du chirurgien esthétique.

Dans ce cas, il est recommandé de choisir une mutuelle aux frais réels qui permet de minimiser les restes à charge liés aux plasties réparatrices.

Mutuelle chirurgicale : conseils supplémentaires pour améliorer ses remboursements pour tous les types de chirurgies

Afin de maximiser les remboursements de la mutuelle chirurgicale, les patients qui doivent se faire opérer sont conseillés de porter une attention particulière aux points suivants :

  • l'activation immédiate de la garantie hospitalisation et chirurgie pour éviter tout délai de carence surtout pour rembourser les interventions d'urgence.
  • la durée limite de prise en charge pendant un long séjour hospitalier (le cas est fréquent au sein des centres psychiatriques limité à 30 jours)
  • l'existence de forfaits dédiés aux prestations de confort durant le séjour hospitalier (Lit d'accompagnant, tv, internet, etc.)
  • le choix d'un établissement hospitalier qui accepte le dispositif de « tiers-payant » pour se dispenser totalement de l'avance de frais.

Quel que soit le type d'intervention chirurgicale prévu, il est toujours recommandé d'opter pour une mutuelle « hospitalisation et chirurgie » avec des plafonds de remboursements élevés pour couvrir les frais opératoires.
Pour cela, « Mutuellemoinscher.fr » est votre allié pour trouver ces formules santé à des prix pas chers.

Mutuelle chirurgie : 600 % de remboursement des actes opératoires

Mutuelles partenaires