En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×

Mutuelle chirurgie : quels sont les meilleurs remboursements pour une intervention chirurgicale classique, réfractive ou réparatrice des dents ?

mutuelle chirurgie

Les mutuelles chirurgie partenaires de « Mutuellemoinscher.fr » remboursent jusqu'à 500 % BRSS les différents actes chirurgicaux y compris les interventions bariatrique ou réparatrices des yeux (myopie au laser) ou des dents (maxillo-facial).

Les meilleures d'entre-elles proposent des forfaits suffisants pour l'anesthésie, les dépassements d'honoraires et les soins de rééducation en plus d'une prise en charge aux FRAIS RÉELS pour le forfait journalier et la chambre particulière hospitalière.

Vous prévoyez une opération chirurgicale à court terme ? Demandez vos devis instantanés pour découvrir en détail les remboursements des mutuelles chirurgies, leurs garanties et leurs prix pas chers sur ce comparateur.

Mutuelle chirurgie : quels remboursement prévoir pour les interventions chirurgicales lourdes, bénignes, réfractives ou réparatrices ?

Les meilleures « mutuelles chirurgie » à garanties complètes et à prix pas chers sont repérables facilement sur « MutuelleMoinsCher.fr ». Les formules proposées par le comparateur remboursent l'ensemble des frais de l'hôpital et les coûts opératoires et en cas d'intervention programmée ou urgente (dépassement d'honoraires inclus). Les taux de remboursements prévus peuvent atteindre dans le meilleur niveau de garantie :

  • 500 % de la BRSS pour les honoraires des chirurgiens, anesthésistes, ou le chirurgien-dentiste en cas d'intervention sur les dents.
  • frais réels pour le forfait journalier hospitalier et les frais de séjour
  • 120 € pour la chambre individuelle hospitalière
  • 850 pour la chirurgie réfractive (traitement de la myopie au laser) et 600 €/an en cas d'implantologie
  • 100 % BRSS pour la radiologie et analyses biologiques médicales
  • 60 € pour 5 séances/an destinés à la kinésithérapie et autres traitements de rééducation
  • 125 à 200 % BRSS pour le remboursement d'une éventuelle hospitalisation à domicile.

Il est bien à savoir que les remboursements des actes liés à la chirurgie et aux traitements post-opératoires susmentionnés sont semblables à ceux des mutuelles d'hospitalisation seule disponibles à la comparaison en ligne. Ce genre d'offres pour la chirurgie uniquement est proposé aux prix les moins chers du marché (à partir de 9€/mois).

Meilleures mutuelles spéciales chirurgies : classement des compagnies qui remboursent le mieux les interventions chirurgicales et les frais annexes

Les meilleures mutuelles face aux chirurgies sont celles qui proposent les remboursements susmentionnés avec d'autres prestations utiles pour l'assuré hospitalisé tout en gardant un tarif pas cher :

Mutuelle chirurgie Bonne prise en charge Tarif moyen*
Apivia Chirurgie réfractive 38 €/mois
April Chirurgie dentaire 44 €/mois
Alptis Chirurgie bariatrique 49 €/mois
SwissLife Tout type de chirurgie 57 €/mois

Ces compagnies partenaires sont spécialisées en hospitalisation et chirurgie, elles proposent toutes un bon remboursement des médicaments, des équipements orthopédiques et des frais de confort en établissement hospitalier.

De plus, leurs « formules spéciales hospitalisation et chirurgie » incluent des primes de naissance qui vont jusqu'à 500 € pour les futures-parents ; c'est le cas de plusieurs mutuelles pour maternité qui remboursent bien les frais des accouchements avec césariennes et différentes chirurgies réparatrices consécutives aux accouchements difficiles.

Dans certains cas ou la chirurgie peut être substituée par des traitements, des médicaments ou des thérapies, il est recommandé de préférer les mutuelles santé d'hospitalisation qui prévoient la prise en charge du transport médical, du fauteuil roulant, du lit médicalisé ou de différents types de prothèses, etc.

Maintenant, il reste qu'à comparer les garanties médicales susmentionnées lors de demander vos devis en ligne afin de choisir la mutuelle la mieux indiquée pour vos frais chirurgicaux.

Mutuelle chirurgie réparatrice : à combien s’élève le remboursement de l’intervention esthétique à but réparatoire ?

Le remboursement de la chirurgie d'esthétique à but réparatoire peut atteindre les 500 % de la BRSS par la mutuelle. Ce taux est pratiquement important au vu des dépassements d'honoraires importants pour ce genre d'intervention. Cependant, pour en bénéficier, il fallait avoir l'acceptation de la Sécurité Sociale (qui couvre 100 % du tarif de convention), et ce, après approbation du médecin traitant et du chirurgien esthétique.

Dans ce cas, il est recommandé de choisir une mutuelle aux frais réels qui permet de minimiser les restes à charge liés aux plasties réparatrices. Si votre budget est serré, préférez les formules d'hospitalisation seule capables de couvrir efficacement la chirurgie et les actes liés.

Mutuelle chirurgie réfractive : que dévoilent les meilleures offres optiques pour traiter les yeux au laser (Lasik) ?

Le remboursement de la chirurgie réfractive est possible sous forme de forfaits allants jusqu'à 750 €/œil. D'ailleurs, Apivia mutuelle et April sont parmi les compagnies partenaires qui la remboursent au mieux.

L'opération de « laser aux yeux » permet de traiter la myopie et d'autres affections des yeux ; et ce, sans devoir porter des lunettes de vue ni lentilles de contact. Elle se fait selon plusieurs techniques dont le « Lasik » et commence à prendre de l'ampleur, vu que :

  • Le coût des lunettes de qualité est souvent cher, sans oublier la faible prise en charge de l'assurance maladie
  • Certains centres hospitaliers la proposent avec des réductions de prix intéressants.

N'oubliez pas, la mutuelle chirurgicale est votre allié pour réduire les restes à charge liés aux séjours hospitaliers et aux interventions opératoires, demandez maintenant vos devis instantanés et prenez la meilleure.

Mutuelle chirurgie bariatrique : quels remboursements prévoir pour la chirurgie d'anti-obésité ?

Le remboursement de la chirurgie bariatrique (Sleeve, gastroplastie, anneau gastrique ou autres techniques) est possible par certaines mutuelles santé à des taux supérieurs à 300 % de la BRSS (après l'approbation du régime de base) quel que soit le type de l'intervention chirurgicale à effectuer.

Toutefois, au vu des dépassements d'honoraires excessifs dans ce genre de traitement et du besoin important à la chambre particulière, il vaut mieux prendre une mutuelle dotée de garanties d'hospitalisation efficaces pour réduire les restes à charge de ces frais durant le séjour hospitalier.

Mutuelle chirurgie ambulatoire : qu’est-il prévu comme remboursement des frais d’interventions sans séjour hospitalier ?

La chirurgie ambulatoire prend de l'ampleur dans les centres hospitaliers surtout pour les interventions opératoires qui ne demandent pas au patient de séjourner dans l'hôpital ou la clinique.
En effet, la Sécurité sociale encourage ce mode et couvre la chirurgie ambulatoire à hauteur de 80 % du tarif de convention (taux valable que pour les établissements conventionnés).
Le mode chirurgie express propose divers avantages pour le patient, mais aussi pour l'établissement hospitalier à savoir :

  • légère facture à payer par l'assuré
  • pas de risques d'infections liés aux soins ou aux autres malades
  • relation privilégiée entre le patient et le staff médical
  • coût de traitement minimisé pour l'établissement.

Pour le mode « chirurgie ambulatoire », l'assuré reçoit ses remboursements médicaux après l'envoi du bon de sortie par l'hôpital ou la clinique suite à l'acte chirurgical.

Surcomplémentaire hospitalisation et chirurgie : un atout supplémentaire pour renforcer plus les remboursements des frais opératoires

Les surcomplémentaires spéciales hospitalisations et chirurgies sont utiles quand la couverture de la première mutuelle est jugée insuffisante. Elles permettent de rallonger les remboursements de plusieurs frais au sein de l'établissement hospitalier comme le cas de la chambre particulière hospitalière, les honoraires des médecins et chirurgiens ou bien le forfait journalier et les frais de séjours même en psychiatrie.

Dans ce sens, il est bien de comparer les mutuelles qui proposent des surcomplémentaires d'hospitalisation et chirurgie ; et ce, sans aucun délai de carence ; vous pouvez évaluer librement les différentes offres afin de prendre la meilleure à un tarif satisfaisant.

Mutuelle chirurgicale : conseils supplémentaires pour renforcer les remboursements de tout type de chirurgies

Afin de maximiser les remboursements de la mutuelle chirurgicale, les patients qui doivent se faire opérer sont conseillés de porter une attention particulière aux points suivants :

  • L'activation immédiate de la garantie hospitalisation et chirurgie pour éviter tout délai de carence surtout pour rembourser les interventions d'urgence.
  • La durée limite de prise en charge pendant un long séjour hospitalier (dépassant 30 jours)
  • L'existence de forfaits dédiés aux prestations de confort durant le séjour hospitalier (Lit d'accompagnant, tv, internet, etc.)
  • La prise en charge suffisante des soins infirmiers, des actes de rééducation fonctionnelle (kinésithérapie, radiologie, etc.) et des médecines douces (ostéopathie, acupuncture, etc.)
  • Le choix d'un établissement hospitalier conventionné avec le régime de base afin de maximiser la prise en charge et qui accepte le dispositif de « tiers-payant » pour se dispenser totalement de l'avance de frais.

Quel que soit le type d'intervention chirurgicale prévu, il est toujours recommandé d'opter pour une mutuelle « hospitalisation et chirurgie » avec des plafonds de remboursements élevés pour couvrir les frais opératoires.
Pour cela, « Mutuellemoinscher.fr » est votre allié pour trouver ces formules santé à des prix pas chers.

Mutuelle chirurgie esthétique : est-ce possible de trouver une formule qui rembourse un traitement purement plastique ?

Une mutuelle qui rembourse la chirurgie totalement esthétique est jusqu'à nos jours inexistante. Le remboursement des interventions de plastie comme l'affinement de certaines parties du corps ou l'optimisation de la silhouette, du nez ou des parties intimes est refusé par la Sécurité sociale et les mutuelles, vu qu'ils sont considérés somme un traitement de luxe qui ne justifie pas une prise en charge.

Cependant, avec la tendance accrue vers ce genre d'intervention plastique, il est possible de voir, à moyen terme, certaines complémentaires santé proposant des forfaits pour réduire les restes à charge liées aux interventions esthétiques. C'était déjà le cas pour la chirurgie réfractive qui était un traitement de confort auparavant et devenue un soin qui nécessite une prise en charge. Affaire à suivre.


1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 4.5 sur 5 / note basée sur 9 avis

Mutuelles partenaires