En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nécessaires au bon fonctionnement du site. En savoir plus ×

Mutuelle avec prime de naissance : quel montant est versé pour les deux parents, en plus de l’allocation de la CAF et à quelles conditions ?

mutuelle avec prime de naissance

La prime de naissance versée par la mutuelle peut aller jusqu'à 500 € pour les parents qui engendrent en 2019. Cela est dans le but de compenser les dépenses de la femme enceinte souvent nombreux ; consultation du gynécologue, dépassements d'honoraires, médicaments, échothérapie, etc. Cette prime est complémentaire à l'allocation de la CAF qui avoisine les 1000 €.

Les mutuelles santé partenaires de « Mutuellemoinscher.fr » proposent des formules avec des primes de naissance suffisantes pour amortir les frais d'accouchement et ceux du nouveau-né tout en gardant des tarifs moins chers que la plupart des concurrents.

Que le parent en charge soit une maman ou un papa, il suffit de demander des devis comparatifs afin de lister les formules assorties des meilleures primes de naissance en 2019 pour les parents. Trouvez plus de détails sur ce sujet dans ce qui suit.

Mutuelle et prime de naissance : quels montants et forfaits sont prévus pour les parents suite à un accouchement ou une adoption en 2019 ?

La mutuelle santé prévoit une prime de naissance ou d'adoption pour les parents quand la grossesse, puis l'arrivée d'un nouveau-né, sont déclarées à la mutuelle de l'un des parents ou des deux s'ils partagent une formule santé familiale.

Le forfait de naissance, de maternité ou d'adoption demandé par les parents qui enfantent en 2019 se situe entre 50 et 500 € / bébé. Le montant varie selon la formule de mutuelle à choisir et le niveau de garantie souhaité. De plus, le versement se fait généralement sous 40 jours après l'enfantement.

Pour éviter les délais de carence inutile, il est recommandé pour la maman ou le papa de prendre contact avec la mutuelle santé avant et après la naissance ou l'adoption du petit. Le fait de rattacher l'enfant à la mutuelle des parents permet aussi d'accélérer le processus de versement.

La prime de naissance est une garantie qui impacte le choix de la mutuelle santé. Certains assurés choisissent des mutuelles grossesses pour optimiser au maximum ce forfait. Ce genre de couverture prévoit des atouts pour les futures mamans et permet de rembourser les analyses non prises en charge par le régime de base, les traitements qui boostent la fertilité, etc. pour un premier bébé, un 2ème, une adoption, etc.

Dans cette perspective, il est judicieux de comparer les offres des mutuelles aux prix pas chers, pour s'assurer d'avoir une bonne prime à l'arrivée du nouveau-né.

Prime de naissance : est-il possible de la combiner avec l’allocation de naissance de la CAF ?

Un foyer peut bénéficier de 2 montants accordés à la naissance d'un enfant, la prime versée par la mutuelle et une allocation accordée par la caisse d'assurance familiale (CAF). Pour la première, elle est accessible via plusieurs compagnies d'assurances partenaires.

Quant à l'allocation de naissance de la CAF, certaines conditions sont imposées pour la maman ou le papa à savoir :

  • envoi de la déclaration de grossesse durant les 13 premières semaines de l'annonce de la gravidité.
  • ne pas dépasser un plafond de revenu de 35 779 € pour un premier enfant (un seul revenu) ou bien 45 393 € pour une famille monoparentale ou un couple avec deux revenus.
  • d'autres plafonds sont mentionnés dans le site de la CAF pour le cas d'un troisième enfant, naissance d'un jumeau ou triplé, adoption, etc.

Si l'assuré est éligible aux conditions susmentionnées, il reçoit après la naissance (adoption) de son enfant une prime de naissance qui s'élève à 923,08 €.

Contrairement à l'allocation de naissance de la CAF. Le forfait de maternité de la mutuelle santé est accessible sans plafonds de ressources. Vous n'avez qu'à demander vos devis en ligne pour choisir le montant adéquat.

Mutuelle avec prime de naissance : est-ce meilleur que la gratuité tarifaire du 3ème enfant ?

La prime de naissance ou d'adoption de la mutuelle santé est une option utile pour surmonter les frais engagés par la maman et/ou le papa. Toutefois, certaines compagnies d'assurances substituent le forfait maternité par la gratuité tarifaire de chaque nouveau-né à partir du 3ème enfant. Cette option peut jouer en faveur du chef de la famille dans les cas suivants :

  • les foyers nombreux : quand il s'agit de 4 ou 5 enfants dans une famille, un tarif pas cher de la mutuelle devient plus important qu'un montant accordé surtout à long terme. Cela permet d'économiser sur la cotisation de la mutuelle.
  • les familles aux revenus très modestes : c'est le cas souvent des familles monoparentales, isolées, sans domicile fixes, etc. Un tarif réduit est plus avantageux que la prime accordée à la limite d'une ou deux fois.

Un bon forfait maternité peut être une raison valable pour prendre une meilleure mutuelle santé avant d'entamer une grossesse. Dans ce sens, 1 seul devis gratuit énumère les garanties médicales dédiées à la maman, au papa et à leur bébé.


Mutuelle prime de naissance : quels montants et forfaits sont versés ? 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Evaluation 5.0 sur 5 / note basé sur 1 avis

Mutuelles partenaires